Evolution prix m2 à Lyon




Il y a quelque temps, le taux de vente immobilière à Lyon a beaucoup chuté pour trois raisons : manque de nouvelles infrastructures, prix trop élevé dans l'ancien et banque trop frileuse pour financer les achats. Avec ces trois mauvaises conditions, les acquéreurs ont quitté la ville. Heureusement, la situation a changé cette année. Comme la ville a manqué dernièrement d'acheteurs, le prix immobilier à Lyon a baissé. Par conséquent, les acquéreurs sont revenus.



Actualité sur le marché



La vente a baissé de 1 % dans la métropole contre 10 % en grande périphérie. Le prix moyen du m2 est à 3500 euros, mais ce chiffre peut aller de 2000 à 5000 euros selon les biens et les secteurs. Quelquefois, l'on peut même trouver un bien jusqu'à 6000 euros.



Pourquoi le marché a-t-il repris de l'élan ?



prix vente m2

Ce n'est pas parce que les acquéreurs ont plus de pouvoir d'achat que le chiffre de vente a augmenté. Mais avec les conditions locales sur les transactions, même les jeunes et les familles des moins aisées peuvent facilement acquérir une maison ou un appartement dans certains secteurs. Tel est le cas dans les quartiers de Saint-Just, Gorge-du-Loup et États-Unis avec en moyenne une chute de prix de 5 %. Toutefois, ces quartiers sont bien desservis par le transport commun et bénéficie d'une bonne infrastructure comme les écoles. Cette baisse de prix est due principalement par le manque d'acquéreurs dans le passé proche et par l'inexistence de clients internationaux.



Investir dans le neuf



Il est vrai que le prix est plus bas dans l'ancien. Toutefois, il est aussi intéressant d'investir dans le neuf. Actuellement, Lyon compte quelques programmes neufs. Au cœur de la ville, le prix immobilier à Lyon peut s'avérer un peu cher. Donc, pour ceux désirant d'opter pour le neuf, il leur est recommandé de se tourner vers les zones de rénovations urbaines. Citons entre autres les quartiers de Vaulx-en-Velin et Vénissieux où le prix du m2 est autour de 2500 euros.